Eric-MICHEL-artiste-plasticien-bOssa-TALENTS

Crédit photo © Jennifer Westjohn

Eric MICHEL

Artiste multimédia, vit et travaille à Paris.

 

« (...) Eric Michel interroge nos rapports au réel, jouant sur la frontière du matériel et de l’immatériel, tel un intermédiaire, un "passeur", selon ses mots. Mais l'artiste a bien conscience de l’inaccessibilité du but qu’il s’est fixé. Seul compte pour lui l’exploration. (...) A la différence du charismatique Yves Klein qui nous offrait les "cendres de son art", Eric Michel est bien décidé à nous faire partager ses expériences physiques et spirituelles.

D’abord la dimension haptique de son travail surprend et cette sensation de "toucher du regard" nous envahit. Vient s’ajouter à cet effet purement physique une émotion, une résonance intérieure. La source lumineuse qui éclaire, qui révèle -question récurrente en histoire de l’art- devient un sujet en soi et trouve sa puissance magnétique dans le monochrome et les couleurs fluorescentes. (...) L’artiste déstabilise notre perception et parvient à créer des "états visuels particuliers" comme disait Donald Judd au sujet de Dan Flavin. (...) Le sujet est évacué au profit de l’effet. Eric Michel nous invite à faire l’expérience de la Profondeur ; mais qu’est-ce que la Profondeur sinon quelque chose d’ineffable ? »

 

Rébecca François

Historienne de l’art contemporain

Commissaire adjoint d'exposition,

Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain de Nice 

la lumiere parle
la lumiere parle

Crédit photo : Eric Michel © Adagp Paris 2019

press to zoom
Naissance d'un photon
Naissance d'un photon

Venise, Italie Cette œuvre en néon, intitulée « naissance d’un photon », s’inspire d’un diagramme de Feynman qui représente dans l’espace-temps l’émission d’un photon à partir d’un événement vécu par un électron. De manière plus générale, Eric poursuit ici, à travers le dialogue art-science, ses recherches sur la lumière et, plus généralement, sur la frontière entre le matériel et l’immatériel. Crédit photo : Eric Michel © Adagp Paris 2019

press to zoom
Infini
Infini

Crédit photo : Eric Michel © Adagp Paris 2019

press to zoom
Fluo Pink Square
Fluo Pink Square

« (…) Le dispositif est minimal : quatre tubes fluorescents (...) forment un carré basculé sur un angle. L’émission circulaire de la lumière allie la structure du carré au cercle rayonnant. (…) » Extrait du texte « Lumières matérialisées et moments en suspens » écrit par Rebecca François, historienne de l’art contemporain et commissaire-adjoint du MAMAC de Nice pour l’ouvrage « Derrière le Visible » - (Edition Bernard Chauveau). Crédit photo : Eric Michel © Adagp Paris 2019

press to zoom
Platonium
Platonium

Oeuvre immersive Conception : Eric Michel & Akari-Lisa Ishii (I.C.O.N.) Musique : Eric Michel & Frédéric Fleischer Production : CNRS pour célébrer 2015, nommée Année internationale de la lumière par l’Unesco Cour de l’Hôtel de Ville, Fêtes des Lumières de Lyon 2016 Lauréate du Trophée Recylum des Lumières Durable 2016 Crédit photo : Eric Michel © Adagp Paris 2019

Go to link
press to zoom
Moulins de Lumiere
Moulins de Lumiere

Installation permanente Les Grands Moulins de Pantin Crédit photo : Eric Michel © Adagp Paris 2019

press to zoom
Passages de Lumiere
Passages de Lumiere

Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain (MAMAC), Nice Crédit photo : Eric Michel © Adagp Paris 2019

press to zoom
Monochrome Bengale Red
Monochrome Bengale Red

Couvent de La Tourette, Eveux Crédit photo : Eric Michel © Adagp Paris 2019

press to zoom
Biblioteca Fluo
Biblioteca Fluo

Oeuvre créée en 2007 à l’occasion du cinquantenaire du Traité de Rome, elle était alors intégrée à un dispositif multimédia immersif éponyme 'Biblioteca Fluorescente. Son titre fait directement référence à l’œuvre de Umberto Eco 'De Bibliotheca' et interroge le rapport entre la matérialité du livre et l’utopie immatérielle par le truchement de la lumière-langage. Crédit photo : Eric Michel © Adagp Paris 2019

press to zoom
1/3