Etienne-REY-artiste-plasticien-bOssa-TALENTS

Crédit photo © Cyrille Weiner

Etienne REY​

Plasticien, vit et travaille à Marseille.
Artiste résident à la Friche la Belle de Mai.

Le travail d’Etienne Rey explore la notion même d’espace. L’enjeu est de produire des déplacements de perception. La question du lieu et de l’environnement, de l’in situ et de l’architecture participent à la découverte de structures spatiales.

L’œuvre est perceptuelle, elle s’aborde sans connaissance particulière, dans une recherche d’universalité. Chacune de ses installations explore une expérience phénoménologique, et déploie des espaces, parfois instables, où tout évolue en permanence en fonction de l’environnement, de la lumière naturelle, du moment de la journée, de la position de l’observateur, de son point de vue, de ses déplacements. Le mélange entre les reflets et la matière nous plongent dans un trouble optique et sensoriel.

Chaque œuvre pourrait se définir comme un miroir qui permettait de renouveler notre regard. Dotée de ces incessants changements de perception, sa démarche évoque les dangers d’une pensée qui se construirait en ignorant le doute.

ALTÉRITÉ
ALTÉRITÉ

Constituée de 2 Trames de miroir insérées dans le sol du parvis, cette oeuvre est délibérément minimale pour s’inscrire le plus légèrement possible dans le projet architectural. Intention fondée sur la notion d’invention de l’écriture, elle est un dispositif d’écriture plastique basée sur l’évolution de la lumière naturelle et du point de vue de l’observateur. 1% artistique / Rectorat d'Aix-Marseille pour la Bibliothèque Universitaire d'Aix-en-Provence 2016 © Etienne Rey, Adagp Paris

Go to link
press to zoom
VORTEX
VORTEX

"Vortex", oeuvre in situ, dessine une spirale créée par des turbulences d'air. Elle expose l'état d'une force naturelle, le vent, au sein de l'architecture, espace préservé. Résultat de la modélisation d’un flux, cette installation figure un mouvement de vortex dans l’espace. Commande d'Art Lease pour Axa et le Courtyard Marriott Paris Gare de Lyon Architecture : Studios Architecture 2018 / 500 x 360 x 330 cm © Etienne Rey, Adagp Paris

press to zoom
INVERSION, Élasticité
INVERSION, Élasticité

Les oeuvres d’Etienne Rey créent des expériences de l’espace où lumière, vision et déplacement modulent notre perception. Ce travail marque une continuité des questions initiées par Victor Vasarely, en particulier sur la relation directe à une dimension perceptuelle. Artiste contemporain invité à participer aux expositions en hommage à Vasarely, il propose Inversion au Musée Vouland à Avignon. 2016 / hauteur de 10m © Etienne Rey, Adagp Paris / photo © Fabrice Lepeltier

press to zoom
FLOU N°1, Élasticité
FLOU N°1, Élasticité

Une voile de miroir tendue entre deux arbres vibre avec l'air. Par cette vibration, la tension crée une détente qui génère des transformations visuelles. Arts Ephémères #9 / Détente - Parc Maison Blanche, Marseille 2017 / 300 x 800 cm © Etienne Rey, Adagp Paris

Go to link
press to zoom
HARMONIQUE
HARMONIQUE

Cette oeuvre in situ consiste en une grande surface monochromatique d’environ 35 m2 en verre sérigraphié qui s’active et révèle des interférences avec l’environnement, en fonction du déplacement de l’observateur. Les interférences font émerger des harmoniques qui fluctuent selon la distance, la position et la lumière naturelle. 1% artistique - Commande pérenne du Département de Seine Saint-Denis pour le collège Christine de Pisan d'Aulnay-sous-Bois (93) 2020 © Etienne Rey, Adagp Paris

Go to link
press to zoom
INCIDENCES
INCIDENCES

L’oeuvre s’inscrit dans l’architecture avec et en fonction de laquelle elle a été pensée. En optique, l’incidence correspond à la rencontre des corps et des rayons lumineux. L’oeuvre multiplie ainsi les points de vue du fait d’accumulations de couleurs, de transparence et de réflexion. L’intention est de créer des fenêtres et d’élargir littéralement le champ de vision. Lauréat - thème de la lumière / Logirem et Fondation Logirem 2017 © Etienne Rey, Adagp Paris

Go to link
press to zoom
TURBULENCES
TURBULENCES

"Turbulences" propose une expérience, celle d’un paysage composé par des reflets de lumières, résultat immatériel de la relation entre l’eau, la lumière et l’air. Telle la reconstitution artificielle d’une eau disparue, l’œuvre expose des états évanescents de mouvements d’air et de reflets de lumière en transformation perpétuelle et révèle le caractère imprévisible et chaotique du phénomène de turbulence. 2018 / Composition sonore : Wilfried Wendling © Etienne Rey, Adagp Paris

Go to link
press to zoom
VIRTUALITÉ 12°, Élasticité
VIRTUALITÉ 12°, Élasticité

Cette sculpture, un hexagone conique en miroir, capture la lumière pour faire apparaître un espace incertain, entre plan et infini. Show-Off / Variation 2014 (FIAC Off) - Espace Blancs Manteaux, Paris 6e concours artistique de la Chambre de Commerce et d'Industrie Marseille Provence - Palais de la Bourse, Marseille 2014 / 92 x 145 x 150 cm (avec socle) © Etienne Rey, Adagp Paris

press to zoom
TROPIQUE
TROPIQUE

Quand la lumière devient matière… Le visiteur est immergé dans un espace embrumé, sculpté par la lumière et le son. Dans cette expérience sensorielle, des matérialités d’ordinaire invisibles sont rendues palpables. Cet espace dynamique a été conçu pour réagir aux variations de l’activité dans l’installation, construisant une architecture mobile qui redessine notre rapport à l’espace. Fondation Vasarely 2013 NEMO 2013 Mois Multi 2015 © Etienne Rey, Adagp Paris

Go to link
press to zoom
1/4