Magali DESBAZEILLE

Plasticienne, vit et travaille à Montreuil.

Sa recherche artistique s’inscrit dans le champ des humanités numériques, au croisement des sciences humaines, des sciences sociales, des arts, des lettres et des technologies de l’information, comme objets d’étude en soi. 

Entre arts visuels et arts vivants, la pratique de Magali Desbazeille questionne leur transversalité. Elle intervient autant en espace d’exposition, espace urbain que sur la scène du spectacle vivant. Aussi, pour les œuvres in situ, elle prend en compte pleinement la fonction des lieux et associe les usagers lors de la conception artistique.

Ces dernières années, ses investigations ont principalement porté sur l’articulation entre le document et l’art. Elle crée des projets à partir d’une collecte documentaire d’archives et d’interviews de chercheurs ou d’usagers. Cette démarche est une façon pour elle de proposer une réponse artistique à la question de l’accès et de la transmission des savoirs.

Le langage fait partie de ses préoccupations centrales, pour sa dimension sociétale, intime et poétique. Son attention se concentre plus spécifiquement sur l’impact des technologies nouvelles sur les langages écrits-oraux, de Socrate au SMS, et sur les changements anthropologiques majeurs qu’opèrent ces technologies médiatiques.

1/2